Actualités

L'actualité pour et par les étudiants en chirurgie dentaire

Covid-19 : prime aux soignants : les étudiants en odontologie inclus dans le dispositif

Mise à jour du 15 mai 2020

 

Le 15 avril dernier, le Ministre de la Santé, Olivier Véran a annoncé une prime exceptionnelle de 500 à 1 500 euros pour tous les professionnels hospitaliers mobilisés face au Covid-19. Les étudiants en odontologie, externes comme internes, sont inclus dans le dispositif. 

 

Dans toutes les facultés, les externes se sont mobilisés aux côtés de tout le personnel hospitalier, malgré les risques, et se sont portés volontaires en grand nombre dès qu’ils en avaient l’occasion. SAMU, télésurveillance, soutien aux équipes hospitalières, les formes de mobilisation sont fonction de chaque territoire et de la progression de l’épidémie. “Tous ont formé un collectif dont l’effort doit être reconnu et valorisé” a annoncé le Ministère des Solidarités et de la Santé. Afin de reconnaître pleinement cette mobilisation, une prime exceptionnelle sera attribuée aux professionnels hospitaliers courant mai ou juin. 

Le décret n° 2020-568 du 14 mai 2020 vient d’être publié et précise les conditions de versement.

 

Les modalités sont les suivantes :

  • Les agents travaillant à l’hôpital dans la trentaine de départements les plus touchés par l’épidémie recevront une prime de 1 500€ : 

(Aisne, Ardennes, Aube, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Côte-d’Or, Doubs, Drôme, Essonne, Eure-et-Loir, Haute, Corse, Haute-Marne, Haute-Saône, Haute-Savoie, Haut-Rhin, Hauts-de-Seine, Jura, Loire, Marne, Mayotte, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Rhône, Saône-et-Loire, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Somme, Territoire de Belfort, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Vosges, Yonne, Yvelines)

  • Dans les autres départements, les agents ayant travaillé dans les services COVID+ des 108 hôpitaux de référence percevront également la prime de 1 500€. Les agents des autres services percevront une prime de 500€.

 

Pour être éligible, il faut :

  • Être étudiant hospitalier inscrit dans le deuxième cycle et le troisième cycle court des études d’odontologie, c’est à dire 4, 5 et 6ème année ou être interne en odontologie (ODF, MBD ou CO), ou avoir signé un contrat de vacation pour les étudiants du premier cycle.
  • Les étudiants doivent avoir exercé, y compris en télé-travail,  une durée équivalente à au moins 40 demi-journées au cours de la période du 1er mars au 30 avril.
  • Les étudiants ayant travaillé de 30 à 40 demi journées pourront recevoir la totalité de la prime.
  • Les étudiants ayant travaillé de 20 à 30 demi journées pourront recevoir 50% de la prime initiale.
  • Les étudiants ayant travaillé moins de 20 demi journées entre mars et avril ne sont pas éligibles.

NB : les congés, RTT et arrêts maladie ne compte pas en tant qu’absence.

 

L’UNECD porte cette revendication commune de reconnaissance de l’engagement étudiant avec les autres fédérations étudiantes de santé auprès des ministères depuis le début de cette crise. 

Lien vers le communiqué de presse du ministère de la santé.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles :