Actualités

L'actualité pour et par les étudiants en chirurgie dentaire

Le Défi Sang Limite 2021 : les étudiants en santé mobilisés pour le don du sang ! 

Le Défi Sang Limite est un projet issu de la collaboration entre les fédérations de filières de santé et l’association Laurette Fugain. Le but est d’informer et de sensibiliser les étudiants et le grand public aux 6 types de dons que chacun est susceptible de réaliser : Sang total, Plasma, Plaquette, Moelle osseuse, Organes,  et sang de cordon.

C’est ainsi que pour la troisième année consécutive, les étudiants en santé s’investissent dans la communication autour des dons, ainsi que dans l’organisation dans chaque ville de collecte de sang. 

L’occasion pour chacun d’entre nous de faire un passage par l’EFS (Etablissement Français du Sang)  afin de contribuer à ce petit geste qui sauve des vies.

 

Quels sont les différents types de dons nécessaires et leur utilité ? 

 

Don de sang total

L’intégralité du sang prélevé est conservé, le prélèvement dure une dizaine de minutes. Le délai entre 2 dons est d’au moins 8 semaines, les femmes peuvent donner 4 fois par an maximum et les hommes 6 fois. Le groupe sanguin le plus demandé est le groupe O négatif car il peut être transfusé à tout individu sans entraîner de réponse immunitaire néfaste.

Don de plasma

Le plasma est la phase liquide du sang, il contient des protéines comme l’albumine, les immunoglobulines, ou des facteurs de coagulation qui ont un intérêt thérapeutique dans de nombreuses pathologies (grands brûlés, polytraumatisés, immunodéprimés …). Le don de plasma se fait sur rendez-vous et dure environ 1h. Chaque don doit être espacé de 2 semaines minimum, chacun peut donc donner 24 fois son plasma dans l’année. 

Don de plaquettes

Lorsque la maladie (leucémies, lymphomes) ou les traitements lourds (chimiothérapie, radiothérapie) empêchent la fabrication de cellules sanguines par la moelle osseuse, le patient est dit en aplasie. La transfusion régulière de plaquettes permet alors d’éviter les risques d’hémorragies mettant en jeu la vie des malades. Les poches de plaquettes ont une durée de conservation de 7 jours, seulement. C’est pourquoi les dons réguliers sont très importants ! Le délai entre deux dons est de 4 semaines, ce qui en autorise 12 par an. Il faut compter 90 minutes de prélèvement et 2 heures entre l’arrivée et le départ. Chaque jour, 500 dons de plaquettes sont nécessaires.

Don de moelle osseuse 

La moelle osseuse renferme les cellules-souches hématopoïétiques (CSH) qui donnent naissance aux trois lignées du sang (plaquettes, hématies, leucocytes). Elle peut donc être utilisée dans le traitement des hémopathies malignes ou d’autres pathologies hématologiques (drépanocytose, thalassémie…). La compatibilité entre donneur et receveur est difficile de par le système HLA. Une personne inscrite sur le registre a une chance sur un million d’être appelée pour donner sa moelle. C’est pourquoi il faut un maximum d’inscrits pour majorer la diversité des systèmes HLA. Toute personne s’y étant inscrite peut être appelée si elle est compatible avec une personne nécessitant une greffe de moelle osseuse. 

Don d’organes

Une personne décédée acceptant de donner ses organes sauve en moyenne quatre vies. Il existe des cartes de refus pour ceux qui y sont opposés et il est possible d’avoir sur soi une carte de donneur qui, même si elle n’a aucune valeur juridique, permet à la famille et aux soignants de connaître l’opinion du défunt. Un élément important à faire comprendre aux gens est : la nécessité d’en parler autour de soi, de faire connaître son avis.

Don de sang de cordon

Il existe une grande quantité de cellules souches dans le sang de cordon ombilical. Elles sont utilisées surtout chez les jeunes enfants atteints de leucémie aiguë. Le sang placentaire est collecté entre la naissance du bébé et avant la délivrance du placenta. Seules certaines maternités sont aujourd’hui habilitées à réaliser cet acte. Cette méthode est complètement indolore et inoffensive pour le bébé. Il s’agit d’une véritable alternative au don de moelle osseuse, qui est encore très peu connue. 

 

En France, les besoins pour soigner les malades nécessitent 10 000 dons de sang par jour. Et ce chiffre a tendance à augmenter… 

En cette période de crise sanitaire, où les stocks de produits sanguins sont au plus bas,  il est plus que nécessaire de retrouver le chemin des maisons de dons.

“Prenez 1 heure, sauvez 3 vies!” 

C’est pour cette raison que l’ANEMF (médecine), l’ANEPF (pharmacie), l’UNECD (odontologie), l’ANESF (maïeutique), la FNEK (kinésithérapie) et la FNESI (soins infirmiers) s’associent dans le projet Défi Sang Limite, afin de promouvoir le don de sang, et d’organiser des collectes dans toutes la France :

A bientôt sur les stands “Défi Sang Limite” ! 

 

https://www.facebook.com/DefiSangLimite

https://dondesang.efs.sante.fr

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles :